Le forum d'aide à l'adoption des animaux en Lorraine
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouveau protocole de destruction des loups

Aller en bas 
AuteurMessage
Mirtille

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11636
Age : 27
Localisation : Toul
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Nouveau protocole de destruction des loups   Jeu 25 Avr 2013 - 19:27

Nouveau protocole de destruction des loups : réagissons !
.Avril 2013. Avant leur publication officielle, le Ministère de l’Écologie propose aux Français de donner leur avis jusqu’au 6 mai 2013 sur le nouveau Plan Loup ainsi que sur les trois arrêtés associés, fixant les conditions de destruction de loups, les départements d’action dans lesquels les tirs seront autorisés et le nombre maximum de loups à « abattre » en 2013-2014. Il reste peu de temps pour réagir !

L’avenir des loups dépend aussi de vous !
Nous vous invitons fortement à vous exprimer dans le cadre de cette consultation en remplissant le formulaire mis en ligne par le ministère. Pour vous aider dans votre participation, One Voice vous propose quelques éléments de réflexion.

Concernant l’arrêté fixant le nombre maximum de loups pouvant être abattus :
Le chiffre avancé, fixé à 24 individus, n’a aucun fondement ni justification biologique ou scientifique. Cela représente 10% de la population lupine française ! Ce chiffre est inadmissible pour une espèce protégée qui pourra désormais être chassée toute l’année, de jour comme de nuit.

Concernant l’arrêté fixant la liste des départements dans lesquels les loups peuvent être abattus :
Désormais 12 départements sont concernés. Le Vaucluse et la Lozère, zones de colonisation récente du loup, ont été rajoutés à la liste existante. Cet arrêté annulera simplement toute possibilité d’implantation du loup dans ces départements où sa présence est encore très discrète.
De plus, cet arrêté n’incitera certainement pas les éleveurs à prendre des mesures pour protéger leurs troupeaux du loup ni des chiens errants ; souvent responsables des attaques imputées aux loups.

Concernant l’arrêté fixant les modalités des dérogations aux interdictions de destruction accordées aux préfets :
Selon cet arrêté, le loup est considéré au même titre qu’une espèce « nuisible ».
Il pourra être détruit toute l’année, même en période de reproduction, uniquement parce qu’il est susceptible de causer des dommages…
Le loup est pourtant une espèce strictement protégée par la directive « Habitats » du droit européen. A ce titre, une dérogation pour sa chasse ne peut être obtenue que si les 3 conditions suivantes sont réunies : l’existence de dommages importants, l’absence d’autres solutions satisfaisantes et la garantie du bon état de conservation des populations.

Critiques des modifications appliquées au texte :
- Suppression de la trêve de 24h accordée après des tirs impliquant la mort ou la blessure d’un loup :
Les tirs seront autorisés jusqu’au 20ème loup abattu ! Le nombre maximum de loups ne peut pas être garanti si des chasses sont autorisées simultanément sur différentes zones géographiques !

- Des tirs de défense autorisés en l’absence de dommages :
Au sein des unités d’action où le loup est considéré comme un « nuisible », il pourra être chassé à titre préventif lorsqu’un troupeau est déclaré « non protégeable », sans même qu’il y ait eu d’attaques ni de dommages commis.
Certaines armes de destruction puissantes seront autorisées (armes à canon rayé) du moment qu’une attaque a été déclarée sur un troupeau ou sur d’autres situés à proximité, qu’ils soient protégés ou non…. Des troupeaux « appâts » non protégés, permettront alors à tous ceux situés à proximité d’utiliser des armes de grande portée.

- Un nouvel outil de destruction : les tirs de défense renforcés :
Jusqu’à 10 tireurs, lieutenants de louveterie, gardes de l’ONCFS, et même chasseurs, pourront être postés en même temps pour les troupeaux subissant beaucoup d’attaques. Il ne s’agit plus d’une mesure de défense mais d’une véritable battue destinée à tuer un loup coûte que coûte !

- Les tirs de prélèvement :
Ce tir ne vise pas l’individu responsable du dommage, mais un individu au hasard, simplement présent dans le secteur. C’est une réponse inefficace et inutile face à une demande « sociale » qui n’aura aucun effet sur les dommages des loups. Pire, c’est un véritable encouragement à ne plus protéger les troupeaux !
De plus, abattre un loup au hasard risque d’augmenter les dommages et les accidents si la meute est désorganisée. La mort d’un loup alpha (chef de meute et reproducteur) pourrait en effet entraîner la séparation de la meute et multiplierait possiblement les attaques.

http://www.one-voice.fr/loisirs-et-compagnie-sans-violence/nouveau-protocole-de-destruction-des-loups-reagissons/
Revenir en haut Aller en bas
coline54
Rottweiler
Rottweiler
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2083
Age : 55
Localisation : Heillecourt
Date d'inscription : 16/11/2009

Pour les personnes du milieu du refuge/SPA
Vous êtes: Bénévole
Nom de la structure: Le Mordant

MessageSujet: Re: Nouveau protocole de destruction des loups   Jeu 25 Avr 2013 - 20:37

Commentée via la page FB c'est consternant
Revenir en haut Aller en bas
carrie
Berger blanc suisse
Berger blanc suisse


Féminin
Nombre de messages : 22237
Age : 32
Localisation : Ludres
Date d'inscription : 25/03/2007

Pour les personnes du milieu du refuge/SPA
Vous êtes: Bénévole
Nom de la structure: Spa Amance

MessageSujet: Re: Nouveau protocole de destruction des loups   Ven 26 Avr 2013 - 20:19

"Dérogation" pour sa chasse, ce sera surement respecté c'est évident...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau protocole de destruction des loups   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau protocole de destruction des loups
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lorraine Adoption :: Art de vivre s'alliant à la protection. :: Faune et flore sauvage de notre région-
Sauter vers: