Le forum d'aide à l'adoption des animaux en Lorraine
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  "Abeilles : le massacre autorisé"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hathor

avatar

Féminin
Nombre de messages : 573
Age : 70
Localisation : Vestric et Candiac (30600)
Emploi : retraitée
Date d'inscription : 29/10/2011

Pour les personnes du milieu du refuge/SPA
Vous êtes: Bénévole
Nom de la structure: SPA Amance

MessageSujet: "Abeilles : le massacre autorisé"   Sam 8 Déc 2012 - 16:37


Comme moi n'hésitez pas à signer la pétition. C'est un sujet des plus sérieux, car vital.



Mobilisons-nous
pour donner plus d’ampleur à notre action !
Merci d'avoir signé notre pétition pour arrêter le massacre des abeilles .

Pour obtenir l'interdiction pure et simple de tous les pesticides tueurs d'abeilles, nous devons être des centaines de milliers à signer cette pétition.

Vous pouvez nous aider à donner beaucoup plus d’ampleur à notre action . Il vous suffit de copier/coller le lien de la vidéo "Abeilles : le massacre autorisé" et de l'envoyer à tous vos amis :
http://www.pollinis.org/petitions/video_pesticides.html

Sinon, vous pouvez aussi leur envoyer directement la pétition :
http://www.pollinis.org/petitions/petition_neonicotinoides.php

Mais je crois vraiment que tout le monde devrait connaître les infos révélées par la vidéo, et je vous encourage vivement à la faire circuler.

Surtout, dites bien à vos amis que nous devons tous agir très vite, avant que les multinationales agrochimiques ne remettent sur le marché de nouveaux produits toxiques pour les abeilles et la nature - en changeant simplement le nom de leur produit interdit par exemple, comme la loi les y autorise. (Véridique : c'est déjà arrivé avec le Cruiser, rebaptisé Cruiser 350 pour contourner une interdiction du Conseil d'Etat !)

Merci par avance pour tout ce que vous pourrez faire pour la sauvegarde des abeilles, des cultures et de la biodiversité. Pour nous aujourd’hui, et pour les générations futures.

Parlez-en à vos amis




La campagne "Abeilles : le massacre autorisé" est organisée par Pollinis, le Réseau de conservatoires abeilles et pollinisateurs. Vous pourrez adopter une ruche dans un conservatoire d’abeilles, ou trouver plus d'informations sur nos actions, les abeilles, leur rôle dans le maintien de la biodiversité et ce qui les menace aujourd’hui sur notre site : www.pollinis.org

Pour nous écrire : contact@pollinis.org
Revenir en haut Aller en bas
MATHIEU

avatar

Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 34
Date d'inscription : 07/02/2011

Pour les personnes du milieu du refuge/SPA
Vous êtes: Autres
Nom de la structure:

MessageSujet: Re: "Abeilles : le massacre autorisé"   Sam 8 Déc 2012 - 17:13





ne pas en consommer ne pas acheter,



Revenir en haut Aller en bas
MATHIEU

avatar

Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 34
Date d'inscription : 07/02/2011

Pour les personnes du milieu du refuge/SPA
Vous êtes: Autres
Nom de la structure:

MessageSujet: Re: "Abeilles : le massacre autorisé"   Lun 31 Déc 2012 - 9:47



source: Vegactu.com

3 raisons de ne pas manger de miel

1° La production de miel n’est pas respectueuse du bien-être des abeilles

Pour récolter le miel mais aussi la cire, le propolis et la gelée royale, il faut chasser les insectes de leur ruche. La technique la plus utilisée consiste à enfumer la ruche, mais certains utilisent des répulsifs. Durant le processus, des abeilles sont intoxiquées ou écrasées.

Les reines voient souvent leurs ailes coupées pour s’assurer qu’elles demeurent dans la ruche.

Certains producteurs de miel plus respectueux que les autres s’assurent de laisser à leurs abeille un minimum de miel pour passer l’hiver, néanmoins dans tous les cas le miel prélevé est remplacé par du simple sirop de glucose, pauvre en nutriments, sans vitamines ni enzymes. Normalement, le miel est la seule source de nourriture de l’insecte durant la saison froide. Une quinzaine de grammes de ce miel a nécessité un millier d’aller-retours pour collecter du nectar !

Dans certains cas, les colonies d’abeilles domestiques sont détruites après la récolte, car l’importation au printemps de nouvelles colonies reviendra moins cher à l’apiculteur que de s’en occuper durant l’hiver.

En résumé, il y a une distinction à faire entre le fait pour l’humain de se débarrasser d’un agresseur (pou, puce…), qui est légitime, et l’exploitation délibérée des abeilles.



2° Cette exploitation est inutile

Il existe toute une gamme de produits de substitution, rigoureusement équivalents, dont les goûts et qualités nutritives ne sont plus à prouver. Le sirop d’érable et le sirop d’agave, notamment, présentent une texture similaire à celle du miel, mais aussi des goûts proches et délicieux. Le second présente de plus la vertu d’un pouvoir sucrant très élevé : une petite quantité suffit pour sucrer autant qu’une grande cuillerée de miel ou de sucre.

Pour varier les plaisirs, d’autre aliments comme le sirop de manioc, trop méconnu, restent toujours très proches du miel mais permettent de s’ouvrir à de nouvelles et délicieuses saveurs.




3° L’élevage d’abeilles domestiques nuit à la biodiversité

On l’ignore souvent, mais il existe des variétés d’abeilles sauvages (dont certaines ne se regroupent pas en colonies), qui ne produisent pas de miel mais se nourrissent uniquement de pollen. Outre l’abeille domestique, plus de 25 000 espèces d’abeilles, appartenant à une dizaine de familles, collectent du pollen et du nectar.

Ces insectes ont souvent un rayon d’action limité (contre une dizaine de km pour leurs congénères domestiques). En outre, pour partir butiner le matin, une abeille a besoin de s’être réchauffée. Les ruches étant maintenues à une température assez élevée par les apiculteurs, les abeilles domestiques peuvent les quitter de très bonne heure. Ces deux différences confèrent un net désavantage à toutes les abeille sauvages, qui voient leur niche écologique occupée.

Or, certaines espèces végétales ne peuvent être pollinisées que par une variété d’abeille spécifique. Il en va de même pour les bourdons, et pour d’autres espèces pollinisatrices, dont nous devrions prendre soin.


source: Vegactu.com






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Abeilles : le massacre autorisé"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Abeilles : le massacre autorisé"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasse : massacre en forêt d’Hirtzfelden dans le Haut-Rhin autorisé par la préfecture
» Caméléons autorisés sans certificat de capacité
» massacre de baleines au DANEMARK - pétition
» Essaim d'abeilles
» Présentes-toi... ou je te massacre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lorraine Adoption :: LES PETITS + :: Manifestations animalières et écologiques-
Sauter vers: